vendredi, décembre 26, 2008

Ma première bûche pâtissière


Cette année, j'ai promis à ma belle mère de préparer la bûche pour le repas de noël. J'avais envie de tenter une bûche pâtissière chocolat framboise. Pour cela, j'ai combiné deux recettes que j'ai déjà réalisé : le trianon chocolat framboise et l'entremet chocolat mangue et son coulis de fruits de la passion en y apportant quelques petites modifications.

Pour cette première bûche patissère, j'ai préparé une couche de mousse aux framboises, une couche de mousse au chocolat noir, une couche croustillante à la pralinoise et aux crêpes gavottes, une génoise aux amandes et un glaçage au chocolat noir.

Elle n'est pas compliquée à réaliser et elle a eu beaucoup de succès. Ma belle mère m'en a déjà commandé une autre pour noêl prochain :)



Technique de montage :
Pour cette recette pas besoin de matériel compliqué, un moule à cake suffit. Par contre, il faut la préparer au moins 24 h avant de la servir (moi je l'ai préparée 3 jours avant elle se conserve très bien).

Jour J-1 :
Recouvrir le moule à cake de film alimentaire pour faciliter le démoulage. Verser d'abord la mousse aux framboises, laisser refroidir 2 h au frigo. Verser ensuite la mousse au chocolat, laisser refroidir 3 h au frigo. Mettre dessus la couche croustillante puis placer la génoise préalablement coupée de manière à tout recouvrir et que ça rentre pile poil dans le moule à cake. Recouvrir de film alimentaire et placer au moins 24 h au frigo.

Jour J:
Quelques heures avant de servir la bûche, la démouler, réaliser le glaçage et décorer avec quelques framboises.

Ingrédients :

Mousses aux framboises :

300 gr de framboises, 40 gr de sucre, 20 cl de crème liquide entière, 2 gr d'agar agar (gélifiant à base d'algues qu'on peut trouver dans les magasins bio).

Mousse au chocolat
:
200 gr de chocolat noir, 50 gr de beurre (j'ai mis du demi sel), 4 oeufs frais.

Croustipraliné :

100 gr de pralinoise (Poulain 1848) et 5 paires de crêpes dentelle gavottes.

La génoise :

2 oeufs, 60 gr de sucre en poudre, 40 gr d'amandes en poudre, 2 càs de farine, 30 gr de beurre fondu, 1/2 càc de levure chimique.

Glaçage : 120 gr de chocolat noir, 10 cl de crème liquide entière.

Préparation :

Mousse aux framboises : Mixer les framboises (réserver quelques unes pour la déco), ajouter l'agar agar puis porter à ébullition. Laisser refroidir. Pendant ce temps, battre la crème liquide pour la transformer en chantilly (les fouets, la crème et le bol doivent être froids pour que ça marche). Incorporer la chantilly au coulis de framboises tiédi.
La mousse aux framboises est prête, la verser dans le moule à cake (préalablement recouvert de film alimentaire). Mettre au frigo pendant deux heures.

Mousse au chocolat : Faire fondre au bain marie 200 gr de chocolat noir et 50 gr de beurre. Séparer les jaunes et les blancs d'oeufs. Incorporer les jaunes au chocolat fondu. Battre les blancs en neige. Les incorporer délicatement. Verser le tout sur la mousse aux framboises. Remettre au frigo pendant 3 heures.

La couche croustipralinée : Faire fondre la pralinoise au bain marie mélanger avec les crêpes émiettées. Etaler délicatement sur la mousse au chocolat.

La génoise : Battre les oeufs et le sucre jusqu'à ce que ça blanchisse, ajouter les autres ingrédients. Etaler la génoise sur du papier cuisson préalablement beurré (un centimètre d'épaisseur environ). Cuire 15 mn à 180 °C.
Laisser refroidir puis découper un rectangle de la taille du moule à cake à placer sur la couche croustipralinée.

Bien recouvrir de film alimentaire avant de remettre au frigo afin que la bûche n'absorbe pas les odeurs (j'ai enlevé les fromages du frigo).

Le glaçage : Quelques heures avant de servir la bûche, faire fondre le chocolat et la crème liquide au bain marie. Démouler la bûche sur le plat de service (j'ai pris un carton que j'ai recouvert d'aluminium). Verser le glaçage sur la bûche et étaler délicatement. On peut faire des zébrures à l'aide d'une fourchette. Décorer la bûche avec les framboises (et des petites figurines de noël).



lundi, novembre 17, 2008

Ma barquette aux fromages fondants élue recette de la semaine



Virginie du blog "mon p'tit coin gourmand" a élu ma recette de barquette aux fromages fondants
comme entrée de la semaine.


Voici le principe du jeu :


Choisir 6 blogs et sélectionner selon vous les meilleures recettes de la semaine : 2 entrées, 2 plats et 2 desserts.
Mettre le Logo
Mettre le lien(s) de la personne(s) qui vous a taguée(s)
Mettre le règlement du jeu
Mettre le titre de la recette et le lien du blog
Les avertir sur leur blog "
tu es taguée j'ai sélectionné ta recette !!"

Alors si j'avais la possibilité de déguster les recettes proposées par les bloggueurs cette semaine je prendrai bien :

2 entrées :
- Une ou ou deux petites ravioles aux crevettes, cacahuètes et citronelle de flo et mimolette.


- Une petite part de la petite tarte sans prétention mais qui a l'air très appétissante de Claude-Olivier.



2 Plats :
- Le curry de poulet au légumes et au lait de coco de Cook up (je ne m'en lasse pas des plats au curry lait de coco)


- Le ragout de poulpe aux pommes de terre de Miss Cook (ce ragout me rappelle ma Tunisie natale et j'adore tous les plats tunisiens à base de poulpe)

2 Desserts :
- Une part de cheesecake doublement citronné de Natalia(au citron c'est mon préféré)



- Du riz gluant à la mangue façon Thaï de Nathalie Hillard (j'en ai mangé il y a deux semaines dans un restaurant Thaïlandais et j'ai adoré)


mardi, novembre 11, 2008

Couscous au poisson à la tunisienne


Malgré sa réputation de plat bourratif, le couscous peut constituer un plat équilibré surtout quand il est préparé au poisson et non à la royale (agneau, poulet et merguez).
L'autre avantage que présente le couscous au poisson c'est que le temps de cuisson est nettement plus court. Le plus long c'est de cuire les légumes car le poisson cuit en quelques minutes.

On peut le réaliser de deux manières soit on met les morceaux de poisson dans la sauce 15 mn avant la fin de la cuisson des légumes, soit on les frit à la poêle juste avant de servir le couscous (je préfère la deuxième méthode).

Ustensils :
Un couscoussier

Ingrédients (4 personnes)
- 500 gr de semoule fine
- un bar et deux lottes (prévoir 200 gr de poisson par personne environ)
Il est possible d'utiliser du mulet, de la dorade...
- 4 petits navets
- 4 petites pommes de terre
- 4 carottes
- 4 oignons coupés en quartiers
- 3 càs de concentré de tomate
- 2 piments
- de l'huile d'olive
- 2 bouillons cube
- 1 ou 2 cac de paprika piquante (selon vos gouts)

Bien évidemment on peut ajouter plein d'autres épices mais je trouve que c'est dommage de masquer le gout des légumes et du poisson.

Préparation :
Couper les piments en petits morceaux en enlevant les pépins. Les faire revenir dans un filet d'huile d'olive dans le couscoussier sur feu moyen. Une fois qu'ils sont cuit, les enlever. Faire revenir dans la même huile les quartiers d'oignon. Ajouter le concentré de tomate, les légumes épluchés, la paprika, couvrir de 2 litres d'eau, ajouter les deux bouillons cube (ce n'est pas la peine de saler car les bouillons cube le sont déjà). On peut mettre la tête du poisson dans le bouillon pour le parfumer.

Mélanger la semoule avec 2 cuillère à soupe d'huile d'olive, saler et poivrer. L'humidifier avec un peu d'eau (5cl). Placer la semoule dans la partie haute du couscoussier au dessus de la sauce. Elle cuit à la vapeur.

Vérifier régulièrement la cuisson des légumes. Une fois que les légumes sont cuits, mettre la semoule dans un grand plat, verser petit à petit la sauce en mélangeant régulièrement (je l'explique en photo ici)
Placer les légumes sur la semoule, couvrir de papier alu pour que ça reste au chaud en attendant que les poissons cuisent.

Frire les morceaux de poissons salés et poivrés (traditionnellement on les badigeonne d'un mélange ail, cumin, sel). Les placer sur le couscous et servir aussitôt. Pour les amateurs de sensations fortes on peut manger les morceaux de piments frits au tout début de la recette en les salant.

Cheesecake passion mangue


ça y est j'ai attrapé le virus cheesecake, après mon premier au citron j'ai tenté un cheesecake fruit de la passion-mangue. J'ai repris la même recette de base.

Ustensils :
Moule à charnière de 22 cm de diamètre

Ingrédients :

- 500 gr de ricotta
- 300 gr de Saint Morêt
- 4 oeufs
- 150 gr de sucre
- 12 fruits de la passion
- une mangue
- 29 biscuits thé de lu
- 60 gr de beurre

Préparation :

Mixer les biscuit ou les écraser dans un sachet à l'aide d'un rouleau à pâtisserie, ajouter le beurre fondu. Tapisser le moule à l'aide de la préparation biscuitée (en ayant préalablement beurré les bords et couvert le fond de papier cuisson). Réserver au frigo.

Mélanger la ricotta et le Saint Morêt, les détendre à l'aide d'un fouet, ajouter les oeufs un par un, ensuite le sucre.
Prélever le pulpe des fruits de la passion, enlever les pépins, mixer et ajouter à la préparation.

Verser le tout dans le moule. Enfourner une heure à 150 °C.

Laisser refroidir dans le four éteint en laissant la porte ouverte. Mettre au frigo au moins deux jours.

Au moment de servir décorer avec des tranches de mangue.


C'est pas mal au niveau de la consistance et de la texture, le fromage crémeux se marie bien avec la fraicheur de la mangue. Mes invités ont bien aimé (certains ont en même repris) mais je trouve qu'on ne sent pas assez le gout de fruit de la passion donc je conseille d'en mettre 12 (je n'en avais mis que 6).

Barquette croustillante aux fromages


Ce midi j'étais très pressée et je n'avais pas grand chose à manger : une demi baguette rassie et quelques tranches de mimolette et de comté. Pas très appétissant tout ça, mais grâce à un coup de baguette magique ça s'est transformé en un super sandwich.
J'ai fait une entaille dans la partie supérieure de la baguette en laissant un centimètre de chaque coté. Puis j'ai rempli l'intérieur de cubes de comté et de mimolette, 10 mn au four et le tour était joué. La baguette était devenue croustillante, les deux fromages fondants, que du bonheur !

jeudi, novembre 06, 2008

Risotto gourmand


Lundi j'ai essayé une nouvelle recette de risotto : lardons mimolette noisette . Je l'ai trouvée par hasard sur ce site. Rien que le titre me faisait saliver et le résultat est excellent, les trois ingrédients se marient super bien. Avec Monsieur Fussoir on s'est régalé.

Ingrédients pour deux personne :
120 gr de riz pour risotto
un litre d'eau chaude
une tablette de bouillon
100 gr de lardons fumés
50 gr de mimolette
25 gr de noisettes
15 gr de beurre
du poivre

Préparation :

Hacher grossièrement les noisettes, les torréfier sur une poêle et les réserver. Couper la mimolette en morceaux. Cuire les lardons dans une poêle non graissée et réserver.

Préparer un litre de bouillon (en délayant la tablette dans l'eau chaude).

Sur feu moyen, faire fondre le beurre dans une casserole anti adhésive, verser le riz et mélanger quelques minutes jusqu'à ce que les grains deviennent translucides. Verser une louche de bouillon et remuer jusqu'à ce que le riz lait tout absorbé. Renouveler l'opération jusqu'à ce que le riz ait la consistance souhaitée.
Une fois le riz cuit, poivrer, ajouter les lardons, les morceaux de mimolette une bonne partie des noisettes concassées. Mélanger, puis au moment de servir décorer avec le reste de noisettes.

Mes conseils pour le bouillon :
Dans la recette originale, ils suggèrent 500 ml de bouillon pour 120 gr de riz mais j'ai utilisé environ 800 ml car à 500 ml mon riz n'était pas encore cuit. Je pense que cela dépend de la qualité du riz et de la température de cuisson choisie (une fois que j'ai mis les 500 ml de bouillon j'ai gouté régulèrement un grain de riz à chaque fois qu'il a absorbé la louche de bouillon jusqu'à ce qu'il ait la bonne consistance)

En principe, pour un litre d'eau il faut mettre deux tablettes de bouillon. Je n'en ai mis qu'une pour deux raisons : je voulais que le riz garde un gout assez subtil pour qu'on puisse apprécier les autres ingrédients. Puis, les lardons et la mimolette étant assez salés je ne voulais pas que le riz le soit trop (les tablettes sont déjà salée)

dimanche, octobre 05, 2008

Pancakes super moelleux


J'ai essayé ce matin la recette de marmiton de pancakes, franchement rien à dire elle est excellente.

Ingrédients pour deux personnes (8 pancakes) :
- 125 gr de farine
- 15 gr de sucre
- 1 oeuf
- 1/2 sachet de levure
- 30 gr de beurre fondu
- 15 cl de lait tiédi
- une petite pincée de sel

Préparation :
Mélanger farine, sucre, levure et sel. Ajouter l'oeuf et le beurre fondu, mélanger. Ajouter le lait petit à petit en mélangeant pour éviter les grumeaux (miraculeusement il n'y en a plus quand on a versé tout le lait).

Laisser reposer au moins une heure en couvrant le récipient d'un torchon propre.

Cuire comme des crêpes d'une dizaine de cm de diamètre.

Napper de sirop d'érable ^_^

Ma petite astuce pour la cuisson (que j'ai piqué à belle maman) : mettre un peu d'huile neutre dans un récipient. Prendre un essuie tout, le plier plusieurs fois. Tremper légèrement l'essuie tout dans l'huile puis le passer sur la poêle chaude pour graisser uniformément sans trop en mettre.

D'autres idées pour le petit déjeuner

Soupe à la courgette qui rit


A chaque fois que je cuisine les courgettes leur gout subtil est masqué par les autres ingrédients. Je voulais cette fois préparer un plat ou seul le gout des courgettes est mis en valeur. J'ai donc fait une soupe de courgette (logique).

Ingrédients :
- 3 courgettes vertes
- 2 bouillon cubes
- 2 litres d'eau

Préparation :
Eplucher et couper les courgettes en morceaux. Cuire sur feu moyen avec l'eau et les bouillons cubes jusqu'à ce que les courgettes deviennent tendre. Puis mixer.
Pour plus d'onctuosité, sans masquer le gout des courgettes, ajouter 4 parts de vache qui rit avant de mixer.

D'autres recettes de soupes et veloutés.

Ma tarte fétiche par Mr Fussoir


Ce n'est un secret pour personne, ma tarte sucrée préférée est celle au chocolat poire frangipane. J'avais essayé une première version à la pralinoise, il y a presque deux ans, qui m'a d'ailleurs permis de décrocher un poste dans un atelier de cuisine pour enfants. Depuis, je la fait régulièrement quand il y a un pot ou une fête car elle plait à tout le monde.

Cette fois c'est mon petit mari chéri qui s'y est mis. Avant hier on recevait une copine à diner et il a préparé cette tarte pour le dessert. Je vous laisse admirer le beau travail de M. Fussoir :


Voici la recette :

Ingrédients :
- une pâte feuilletée
- 200 gr de chocolat noir à 70% de cacao
- 15 cl de crème liquide
- 5 belle poires mûres épluchées et épépinées (ou une grande boite de poires en Sirop)
- 125 gr d'amandes en poudre
- 100 gr de sucre
- 100 gr de beurre fondu
- 2 oeufs

Préparation :

Préchauffer le four à 210 °C
Mélanger le chocolat fondu et la crème liquide pour préparer la ganache.
Etaler la pâte feuilletée, piquer à l'aide d'une fourchette. La couvrir du mélange chocolat crème liquide.
Couper les poires en lamelles et les déposer sur la ganache.
Préparer la frangipane en mélangeant le beurre fondu, la poudre d'amande, le sucre et les oeufs.
Couvrir les poires avec la frangipane.
Enfourner jusqu'à ce que la frangipane ait une belle couleur caramel (environ 30 mn).


Dans la recette d'origine, on met d'abord la frangipane puis les poires mais comme on adore la frangipane qui croustille on la met sur le dessus. On a mis du chocolat noir à 70% de cacao plutôt que de la pralinoise parce que c'est moins sucré (la crème liquide c'est pour que le chocolat noir ne se solidifie pas).


D'autres recettes de tartes

lundi, septembre 29, 2008

Oeil espagnol




Rassurez vous, je n'ai pas arraché l'oeil d'un espagnol pour préparer cette recette :)
En fait c'est une spécialité tunisienne, probablement importée d'Espagne. Si ma mémoire est bonne, Penelope Cruz prépare cette recette dans le film "volver".

J'adore ce plat, c'était un jour de fête quand ma mère nous préparait l'oeil espagnol accompagné de frites et de sauce tomate piquante.

Je l'ai préparé, pour la première fois, il y a deux semaines pour l'anniversaire de mon mari et il a eu beaucoup de succès.

Donc pour une douzaine de tranches il faut :

Ingrédients :
- 400 gr de viande hachée
- 2 gousses d'ail pressées
- 2 càs de graines de coriandre en poudre
- 1 càs de menthe séchée en poudre
- 1 càc de poudre de piment rouge
- 4 oeufs

Préparation :
Préchauffer le four à 180°C
Cuire les 4 oeufs à la coque, réserver.
Mélanger tous les ingrédients sauf les oeufs. Etaler sur du papier aluminium sous la forme d'un rectangle.
Déposer les oeufs sur le bord, les recouvrir et former un rouleau. Envelopper de papier aluminium sans fermer totalement. Placer le rouleau et le papier alu dans un plat allant au four.
Cuire pendant une demi heure d'un coté puis retourner 15 mn de l'autre coté.
Pour servir, couper en tranches de deux cm environ.


Remarque : on peut aussi cuire le rouleau à la poêle dans de l'huile (c'est ce que faisait ma maman)







samedi, septembre 27, 2008

Mon premier cheesecake !




ça y est ! j'ai fait mon premier cheesecake. Ca fait deux ans que je lis scrupuleusement toutes les recettes de cheesecakes que je trouve à la recherche de LA recette ! Je cherchais une recette simple, avec des ingrédients faciles à trouver (pas de philadelphia) et surtout une recette recommandée par des cheesecakophiles.

Ma recette je l'ai trouvé sur le blog "la bouche pleine" que j'aime beaucoup. Le titre m'avait interpelé : cheesecake pour psychorigides. Elle répondait à tous les critères de mon cahier des charges. Elle s'inspire de l'excellente petite leçon de cheesecake de Loukoum°°°, notamment de la recette ricotta citron.

Je me suis donc largement inspiré des deux recettes pour faire mon tout premier
cheesecake citron au coulis de framboise :

Le matériel :
Un moule à charnière de 22 cm de diamètre

Les ingrédients :
- 500 gr de ricotta
- 300 gr de Saint Morêt
- 4 oeufs
- 150 gr de sucre
- 2 citrons
- 200 gr de biscuits petits thé de Lu (environ 29 biscuits)
- 60 gr de beurre fondu
- 2 petites barquettes de framboises

Préparation :

J'ai préparé mon cheesecake 3 jours avant de le servir parce que j'ai lu qu'il se bonifiait avec le temps. Mais je pense qu'on peut le servir uniquement 24 h après (c'est un minimum).

Première étape : la croute biscuitée
Mettre les biscuits dans un sac en plastique et les écraser à l'aide d'un rouleau à pâtisserie. On peut prendre un sac de congélation zippé, plus solide et plus hermétique (expulser le maximum d'air du sac avant de le compresser à l'aide du rouleau). Il est possible aussi de passer les biscuits au mixer.
Mélanger les bisuits hachés au beurre fondu.
Couvrir le fond du moule d'un cercle de papier cuisson de même diamètre, beurrer les côtés. Tasser le mélange biscuits-beurre sur le fond et les bords du moule. On peut utiliser le fond d'un verre pour bien tasser.
Mettre au frigo.

Deuxième étape : le fromage
Préchauffer le four à 150°C (th 5)
Dans un récipient, mélanger la ricotta et le Saint Morêt, les détendre à l'aide d'un fouet. Incorporer les oeufs un par un, ajouter le sucre, le zest et le jus de deux citrons et mélanger.
Verser dans le moule biscuité et enfourner pendant une heure.

Troisième étape : l'attente
Laisser refroidir puis mettre au frigo pour au moins 24 h

Quatrième étape : la dégustation
Vous pouvez accompagner le cheesecake d'un coulis de framboises (mixer les framboises et ajouter éventuellement un peu de sucre si ce n'est pas assez sucré)



Verdict :
Je suis super contente de ce premier essai surtout que mon mari, qui d'habitude n'aime pas trop les cheesecakes, m'a dit que le mien l'avait réconcilié avec ce dessert et que l'un de mes invités qui a vécu en Angleterre m'a dit que c'était l'un des meilleurs qu'il avait mangé ^_^




lundi, septembre 22, 2008

Excellent restaurant de sushis à Paris


J'ai découvert ce restaurant grâce au site du "comité d'évaluation de la cuisine japonaise". Sur ce site, on peut trouver la liste des restaurants japonais qui ont obtenu le label de "cuisine japonaise authentique"

Le Tsukizi n'est pas un énième restaurant de sushis brochettes comme on en voit pousser comme des champignons dans toute la France.
C'est un restaurant spécialisé dans les sushis uniquement. Ils proposent une grande variété de poissons et de fruits de mer. Leurs produits sont très frais, je n'ai jamais mangé du poisson aussi tendre et fondant.
On peut se mettre au bar pour voir les maitres sushis à l'œuvre, c'est un vrai spectacle, ils exécutent leurs gestes avec précision et finesse. Ils composent les plats avec beaucoup de soin tels des œuvres d'art.
Le rapport qualité prix est excellent, on paie une dizaine d'euros de plus que dans un resto de sushis ordinaire mais la qualité des produits est incomparable.

Mes autres restaurants japonais préférés à Paris


lundi, septembre 15, 2008

Mes premiers cannelés bordelais



Des amis m'ont offert un joli moule à cannelés rose. Pour les remercier, je leur ai promis d'en faire la prochaine fois qu'ils venaient chez nous. J'ai donc passé la journée de dimanche à faire des tests.

Première fournée (j'ai suivi les conseils de cuisson du moule) :
J'ai rempli à ras bord puis j'ai cuit une 1h20 à 200°C (thermostat 7)
Verdict : vraiment pas top, ça a fait des champignons et ça a mal cuit.

Deuxième fournée :
Je n'ai pas rempli les moules à ras bord et pour la cuisson j'ai mis 10 mn à 270°C (thermostat 9) puis 1h20 à 180°C (thermostat 6).
Verdict
: après avoir refroidi une heure c'était très bon: croustillant à l'extérieur et moelleux à l'intérieur.

Pour la recette je me suis inspirée de celle de marmiton (40 petits cannelés):

- 1/2 litre de lait
- 2 oeufs entiers et 2 jaunes
- 1 càc d'extrait de vanille liquide
- 4 cuillère à soupe de rhum
- 100 gr de farine
- 200 gr de sucre en poudre
- 25 gr de beurre

La veille :
Faire bouillir le lait avec la vanille et le beurre. Mélanger la farine, le sucre et les oeufs puis verser le lait bouillant. Mélanger doucement. Une fois que ça refroidi ajouter le rhum. Placer au frigo.
Astuce :Mettre l'appareil dans une bouteille, c'est plus pratique pour remplir les petits moules à cannelés qu'une louche.

Le jour J :

Remplir les moules au 3/4 sinon ça gonfle et ça fait des champignons. Cuire 10 mn à 270 ° (th9) et 1h20 à 180 °C (th6).
Astuce : Mettre le moule à cannelés sur une plaque allant au four avant de le remplir c'est plus facile à transporter.


dimanche, septembre 14, 2008

Trianon chocolat framboise

Cela fait plusieurs jours que je me triture les méninges pour faire une fête surprise à mon mari pour son anniversaire sans qu'il ne s'en rende compte. Comment faire pour préparer à manger discrètement pour une douzaine de personnes sans qu'il ne s'en aperçoive ?
J'ai demandé à un ami de sortir avec lui samedi après midi et à un autre de boire un coup avec lui en fin d'après midi question d'avoir le champ libre. C'était pas mal comme idée sauf que mon chéri aime bien prendre son temps et il n'est sorti que vers le coup de 16h30 et les premiers invités étaient sensés arriver à 19h30 !
Je crois que c'étaient les 3 heures les plus stressantes de ma vie, du coup je n'ai pas pu prendre en photos les plats que j'ai préparé. A 19h30, quasiment tous les plats étaient prêts mais j'avais une pile de vaisselle monstre et je ne m'étais pas encore occupé de l'apéro (éplucher et découper les légumes puis préparer les sauces). Heureusement que les premiers invités m'ont aidé à le faire. Du coup, j'ai eu le temps de laver la vaisselle avant que les autres débarquent.
Finalement, mon mari se doutait de tout dès le début mais il a joué le jeu pour me laisser faire la surprise :)

Donc au programe il y avait :
- des petits légumes à tremper dans des sauces (sauce boursin-crème fraiche, sauce mayo-curry, hommous)
- Une salade de riz
- des rouleaux de brik frits à la viande hachée et à l'échalotte (recette bientôt).
- Un oeil espagnol (voici aussi la recette de crimes et condiments )
- Un tajine tunisien (qui ressemble plus à une tortilla espagnole qu'à un tajine marocain)
- des croissants à la saucisse de Montbéliard (même principe que cette recette) et saucisses cocktails enroulés dans de la pâte feuilletée.
- un cake lardon pruneaux (même recette de base que celle ci)
- une salade kiwi mozzarella

...et pour le dessert un trianon chocolat framboise, je me suis largement inspiré de la recette de marmiton, les autres recettes que j'ai trouvé sur internet me semblaient trop sucrées. Je suis vraiment contente du résultat, ce deuxième essai est meilleur que le premier, d'ailleurs tout est parti :)
Je l'ai préparé la veille pour que la mousse au chocolat tienne (24 heures c'est un minimum)

Voici sans tarder la recette :

Ustensils :
J'ai utilisé un moule à charnière de 22 cm de diamètre.

Préparation :

Première étape : la génoise
- 2 oeufs
- 60 gr de sucre en poudre
- 40 gr d'amande en poudre
- 2 càs de farine
- 30 gr de beurre fondu
- 1/2 càc de levure chimique

Dans un saladier, battre les oeufs et le sucre jusqu'à ce que ça blanchisse. Ajouter les autres ingrédients et mélanger.

Couvrir le fond du moule de papier cuisson (découper un rond de la taille du moule) le beurrer à l'aide d'un pinceau. Couvrir également les contours du moule à l'aide d'une bande de rodoïde ou de papier cuisson.
Verser le mélange et cuire au four pendant 15 mn à 180 °C, il faut que ça se colore légèrement.



Deuxième étape: la couche croustillante

- 200 gr de pralinoise (Poulain 1848)
- 9 paires de crêpes dentelle gavottes (le paquet contient 12 paires)

Faire fondre la pralinoise, écraser les crêpes et mélanger. Etaler uniformément sur la génoise.




Troisième étape : la mousse au chocolat

- 200 gr de chocolat à 70% de cacao
- 5 oeufs
- 20 cl de crème liquide froide
- 30 gr de beurre

Faire fondre le beurre et le chocolat. Séparer les jaunes d'oeufs des blancs. Ajouter les jaunes au mélange chocolat beurre fondus. Battre les oeufs en neige, les incorporer doucement. Battre la crème en chantilly et l'incorporer doucement.
Verser sur la couche de croustillant.



Laisser reposer au frigo au moins 24 heures (ça se bonifie avec le temps)

Décorer avec de belles framboises.


samedi, septembre 06, 2008

[Fussoir] Retour en douceur avec une bruschetta tomate mozzarella


J'ai été absente de la blogosphère culinaire pendant plusieurs mois et pour causes : j'ai passé le mois de mai à chercher un nouvel appart, puis le mois de juin à faire des travaux dans le nouveau logement, préparer les cartons, il y a eu le déménagement, double boulot pendant un mois, puis il y a eu les vacances en Italie :)

Et parmi les coups de coeur culinaires que j'ai eu pendant ce voyage : la bruschetta !


C'est simple, rapide à préparer et délicieux :)

Voici une bruschetta d'inspiration italienne que j'ai réalisé il y a quelques jours :

Ingrédients (1 personne) :

- deux tranches de pain de campagne ou aux céréales
- 1 tomate
- 6 tranches de mozzarella à cuire
- de l'origan
- sel et poivre

Préparation :

Couper la tomate en 6 rondelles. Alterner 3 tranches de tomate et de mozzarella sur chaque tranche de pain. Saupoudrer d'origan, saler et poivrer. Enfourner à 210° dans la position grill pendant une dizaine de minutes.



lundi, mai 05, 2008

Homous très facile


J'ai trouvé cette petite recette sur le site de la famille Corpet. Un site intéressant où on peut trouver quelques recettes de cuisine très saine, les apports nutritionnels des ingrédients, des conseils pour ne pas grossir ou pour bien manger quand on est enceinte.

Les ingrédients :
- 800 gr de pois chiche (en conserve ou bien cuits)
- jus de 2 de citrons
- 100 ml d'huile d'olive
- 2 gousses d'ail

Préparation :
Mixer les pois chiches, ajouter le jus de citron, mixer jusqu'à obtenir une crème lisse, ajouter l'huile et remixer. Eplucher et presser les gousses d'ail, les mettre sur la crème et attendre 3 minutes. Mixer le tout.

Je n'ai pas mis de tahin ( purée de sésame) sur les conseils des Corpets qui disent que ça n'apporte pas grand chose d'un point de vue gustatif et que ça rend le homous plus lourd. Mais j'essaierai une autre fois pour voir.

C'est très bon avec des tortillas ou des chips épicées. Recette facile, rapide, très peu couteuse et bonne pour la santé, à refaire sans hésitation.


dimanche, mars 30, 2008

Des nouvelles...



Depuis quelques semaines, j'ai moins de temps à consacrer à mon blog culinaire. Entre le boulot, les papiers administratif à régler et autres préoccupations diverses et variées je n'ai pas l'esprit à tester de nouvelles recettes. Je profite du peu de temps qui me reste pour me détendre. C'est pour cette raison que je suis moins présente sur le blog mais dès que tout sera rentré dans l'ordre je serai plus présente sur la blogosphère culinaire.

Bisous et à bientôt

lundi, mars 24, 2008

Ma recette fétiche sucrée (le jeu)


Les Boubiedou organisent un jeu intitulé "votre recette fétiche". J'ai proposé ma recette de gâteau moelleux à l'orange, une recette que je fais régulièrement. D'ailleurs ce midi on est invité à déjeuner chez belle maman et c'est ce que j'ai préparé comme dessert.
C'est une recette très parfumée, qui a une belle texture moelleuse et aérée. Elle est simple et rapide à préparer, économique et inratable quand on suit bien la recette.

Pour voir la recette c'est ici.


mardi, mars 11, 2008

Charlotte aux pommes et au fromage blanc



ça y est je suis accro ! ^_^ ! à peine trois jours après avoir fait la charlotte poire chocolat je récidive avec une charlotte pommes fromage blanc. Il me restait 15 boudoirs (j'en avais utilisé 45 pour la première) donc j'en ai fait une plus petite.
Pour la garniture j'ai utilisé ce que j'avais sous la main, du fromage blanc, des pommes et du jus de pomme pour tremper les boudoirs.

Ingrédients (pour une petite charlotte) :
- 20 boudoirs (avec 15 c'était limite)
- 2 pommes
- 300 gr de fromage blanc
- 6 càs de sucre
- 30 gr de beurre

Doublez les quantités si vous utilisez un moule à charlotte ordinaire et placez une couche de boudoirs entre la compote et le fromage blanc.



Préparation :

Chemiser d'un film alimentaire un bol de taille moyenne (un peu plus grand qu'un bol à céréales)

Eplucher, épépiner et couper les pommes en morceaux, les faire revenir quelques minutes dans une poêle avec le beurre et 3 càs de sucre. Verser 10 cl d'eau et laisser mijoter jusqu'à ce l'eau s'évapore et qu'il se forme un caramel (si les pommes ne sont pas cuites remettre un peu d'eau). Laisser refroidir puis mixer. Réserver.

Mélanger le fromage blanc avec 3 càs de sucre (sucrer plus ou moins selon vos envies).

Tremper les boudoirs légèrement dans le jus de pomme, les placer dans le moule. Remplir à moitié de compote de pommes et à moitié de fromage blanc puis fermer avec une autre couche de boudoirs.

Mettre au frigo pendant 24 h (au bout de 48 h c'est encore meilleur)

C'était frais et délicieux à refaire !



lundi, mars 10, 2008

Chou farci (recette facile)


Il y a quelques jours en faisant mes courses j'ai eu envie d'acheter un chou vert, j'ai eu plus particulièrement envie de manger des choux farcis, je n'en avais jamais mangé. Après avoir épluché les recettes sur le net, il n'y en avait aucune qui me plaisait réellement. Certaines paraissaient compliquées, d'autres nécessitaient une cuisson au vin blanc et Mr Fussoir n'aime pas trop. Du coup j'ai piqué quelques idées à droite, à gauche et j'ai improvisé le reste.

Ingrédients :

- un beau chou vert

- 500 gr de viande hachée, de farce à légumes ou de la chair à saucisse.
- 4 gousses d'ail pilées
- de la menthe sèche
- 2 tranches de pain de mie
- 10 cl de lait

- 3 carottes
- 3 navets
- 1 oignon

Préparation :

Enlever délicatement 12 belles feuilles de chou, les rincer et les plonger 10 mn dans de l'eau bouillante salée pour les ramollir. Egoutter et réserver (j'ai utilisé le cœur du chou pour faire un velouté au chou mais certains mixent la partie centrale et l'ajoutent à la farce).

Mélanger la viande avec l'ail pilé et la menthe sèche. Tremper les tranches de pain de mie dans le lait tiède, les égoutter puis les ajouter à la viande. Bien mélanger le tout.

Pour faire les petits choux farcis prendre une première feuille la remplir de farce, la fermer en rabatant les cotés de la feuille sur la farce, poser une autre feuille sur la partie ouverte, la fermer et enrouler du fil autour pour qu'elle tienne. Répéter jusqu'à faire 6 petits choux farcis.

Dans un grand faitout ou une grande sauteuse mettre les carottes, les navets et l' oignon épluchés et coupés en morceaux puis ajouter un litre et demi d'eau, ça fera un bouillon de légumes. Placer les petits choux et laisser mijoter à feu doux pendant une heure.

Servir avec du riz. C'est super bon et en plus c'est conseillé en cas de régime amincissant ;-)

vendredi, mars 07, 2008

Charlotte poire chocolat


En ce moment, je me sens fatiguée, j'ai enchainé trois semaines de boulot où j'ai bossé même le week end. Les quelques jours de congé que j'ai pris je les ai passé à faire du rangement et du nettoyage ce qui n'a pas arrangé mon état de fatigue (mais je suis contente j'ai rattrapé mon retard de ménage).
Profitant de mes jours de congé on a invité ma belle famille à manger, en plus comme c'est bientôt l'anniversaire de belle maman on lui a fait une petite surprise.
J'avais envie de leur faire un repas chouette mais je ne me sentais pas d'attaque pour faire des plats compliqués genre un couscous. Voici le menu :

Apero (des trucs à grignoter tout prêts)

Salade prête à l'emploi (mâche, frisée, roquette, chicorée rouge) accompagnée de féta.

Pour le plat principal, je leur ai préparé un plat thaïlandais, du poulet au curry vert et au lait de coco (j'ai changé le curry rouge par du curry vert par rapport à la recette que j'ai mis en lien et j'ai mis de petits épis de maïs et des asperges chinoises). C'est un plat que je trouve très parfumé, très facile à préparer et qu'ils ne connaissaient pas, trois bonnes raisons pour le faire. J'ai quand même eu un coup de stress au moment de le servir en me disant " et si jamais ils aiment pas je fais quoi ?" et finalement ils ont trouvé ça très bon (ouf!)

Un plateau de fromage : du camembert bien coulant, du Saint Agur, du comté et du boursin à l'ail.

Et pour le dessert j'ai essayé une nouvelle recette : une charlotte poire chocolat, très facile et rapide à préparer.



J'ai trouvé la recette sur marmiton :

A préparer la veille ou au moins 4 heures à l'avance

Ingrédients :

- une tablette de chocolat
- 6 oeufs
- 45 boudoirs
- une grande boite de poires au sirop

Préparation :

La mousse au chocolat :
Séparer les jaunes et les blancs d'oeufs. Faire fondre le chocolat, le mélanger aux jaunes d'oeufs. Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement au mélange chocolaté.

Dressage de la charlotte :

Si on a pas de moule à charlotte on peut utiliser un grand bol chemisé de film alimentaire.
Verser le sirop des poire dans une assiette. Tremper légèrement les boudoirs dans le sirop (s'ils sont imbibés de sirop la charlotte s'affaisse) et les disposer dans le moule. Verser la moitié de la mousse au chocolat. Couper les poires en fines tranches et les disposer sur la mousse. Mettre une couche de boudoirs légèrement trempés dans le sirop, puis une autre couche de chocolat suivie d'une deuxième couche de poires. Couvrir le tout par une dernière couche de boudoirs trempés. Poser une assiette plus petite sur le dessus et appuyer légèrement pour que ça se tasse. Mettre au frigo pendant au moins 4 heures ( mais le mieux c'est de laisser toute une nuit).

Pour ceux qui sont pressé j'ai lu qu'une heure au congélateur était suffisante pour que la charlotte tienne.