dimanche, novembre 25, 2012

Cookies aux raisins et noix de coco (Tour 188)



Pour ce 188ème tour en cuisine, j'ai choisi de tester les cookies coco rhum raisin pépites de chocolat du blog "un livre gourmand" et ce sera à Ingrid de choisir une de mes recettes.

Le résultat est à cheval entre les cookies et les boules de coco, pas très sucré ni trop gras, on a bien aimé avec M. Fussoir.

Voici sans tarder la recette :

Ingrédients (20 cookies)

- 180 g de farine
- 50 g de cassonade
- 1 sachet de sucre vanillé
- 50 g de noix de coco en poudre
- 1/2 sachet de levure chimique
- 60 g de beurre demi sel bien mou 
- 1 oeuf
- 2 càs de lait 
- 25 g de raisins secs trempé dans un bouchon de rhum
- 50 g de pépites de chocolat 

Préparation :

Faire tremper les raisins secs dans le rhum (le faire la veille)

Mélanger la farine, les sucres, la levure et la noix de coco, le beurre mou et l'oeuf. Ajouter une ou deux càs de lait pour détendre la pâte si elle est très sèche. Ajouter les raisins secs et les pépites de chocolat.

Préchauffer le four à 180 °C

Prélevez des boules de pâte et les déposer sur une plaque (préalablement recouverte de papier cuisson), aplatir légèrement les cookies. 

Cuire jusqu'à ce qu'ils soient bien colorés (la recette préconise 14 mn mais mes cookies étaient plus gros donc j'ai laissé 25 mn)

Laisser refroidir puis déguster.






dimanche, octobre 21, 2012

Madeleines (Tour en cuisine)


Pour ce 174ème tour en cuisine, Mathilde va réaliser une de mes recettes et j'ai testé les madeleines de Gourmand'Aline. Le résultat est parfait, elles sont délicieuses.

J'ai mis 2 oeufs au lieu de 3 et j'ai adapté les quantités des autres ingrédients :


2 oeufs

65 g de sucre 
1 càs de sucre vanillé 
100 g de farine
1 càc de levure chimique
1 pincée de sel
100 g de beurre

Fouetter les oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse, bien incorporer la farine, la levure et la pincée de sel, ajouter le beurre fondu.


Réserver au frais pendant 2h.

Préchauffer le four à 230°C 

Répartir la pâte dans des moules à madeleines en utilisant deux grandes cuillères.

Cuire 3 mn  à 230 °C puis compléter la cuisson à 180°C jusqu'à ce que les madeleines aient une belle couleur dorée (15 mn environ)





dimanche, septembre 23, 2012

Petites crèmes pralinées


Dans le cadre d'un jeu organisé par le site un tour en cuisine, je devais réaliser une recette du blog de Mariva "Un tout petit rien" et le blog "Smat de Lalla" devait tester une de mes spécialités.



J'ai choisi d'essayer cette petite crème pralinée façon Mont Blanc * qui est vraiment délicieuse et ultra facile à préparer. 



Ingrédients :

200 g de pralinoise
75 cl de lait
3 cuillères à soupe rases de maïzena

Préparation :

Verser le lait dans une casserole anti-adhésive, ajouter la pralinoise coupée en morceaux et faire fondre à feu moyen. Prélever un verre de cette préparation, ajouter la maïzena, bien mélanger jusqu'à disparition des grumeaux. Remettre dans la casserole. Remuer à l'aide d'une spatule en bois jusqu'à épaississement.  
Verser dans des pots ou des ramequins et mettre au frais.

 
 

 
* J'avoue que je n'ai jamais goûté les crèmes Mont Blanc donc je ne pourrai pas dire si ça a le même goût ou non mais pour les besoins du jeu il fallait que j'utilise le même titre que la recette de Mariva. 
Par contre, elles me rappellent une crème aux noisettes qu'on prépare en Tunisie et qu'on appelle Balouza ou Bouza et que j'adore ! Dans ma recette tout est fait maison à partir de produits naturels mais par contre c'est plus long à réaliser.

mardi, juillet 10, 2012

Verrines fromage blanc fruits rouges


Petit dessert comme je les aime : facile à préparer, gourmand, vitaminé et assez light. 

Ingrédients par verrine :

7 fraises
1 fromage blanc
3 cuillères à soupe de coulis de framboises

Couper les fraises en petits morceaux et les mettre dans la verrine, verser le fromage blanc, finir la décoration avec le coulis de framboises.


dimanche, juillet 08, 2012

Cheesecake au chocolat et au coulis de framboise


Ce week end, j'ai testé une nouvelle recette de cheesecake, je me suis largement inspiré de ma recette fétiche de cheesecake au citron et j'avoue que je suis assez satisfaite du résultat ;-)




Ingrédients :

500 g de ricotta
300 g de philadelphia (ou de Saint Morêt)
3 gros oeufs
50 g de sucre
200 g de biscuits petits thé de Lu (une trentaine)
80 g de beurre
200 g de chocolat noir 
2 cuillère à soupe d'extrait de café (facultatif)

Pour le coulis de framboises
300 g de framboises
80 g de sucre





A préparer un ou deux jour à l'avance :

Placer un disque de papier cuisson dans le fond d'un moule à charnière de 22 cm de diamètre

Mixer les biscuits 

Faire fondre le beurre, prélever une partie (10g) pour badigeonner le moule (fond et parois) et verser le reste sur les biscuits mixés.
Tapisser le moule de biscuits et réserver au frais.

Préchauffer le four à 150°C (th 5)

Dans un plat, détendre la ricotta et le philadelphia, ajouter les oeufs un par un, le sucre et le chocolat fondu (et si vous voulez l'extrait de café)

Verser la préparation dans le moule et cuire 30 mn à 150°C.

Laisser refroidir puis mettre au frigo un ou deux jours.

La veille, mixer les framboises le sucre et 10 cl d'eau. Réserver au frais.

Puis déguster !


samedi, juillet 07, 2012

"THE" recette de far breton !

Ce far breton aux pruneaux et au rhum est la spécialité de ma belle maman, tout le monde l'adore dans la famille (je parlais du far mais ma belle mère aussi tout le monde l'adore :D) ! et elle a eu la gentillesse de me donner sa recette : elle est simple, économique et pour ne rien gâcher elle est délicieuse :) bref ça va devenir un classique chez nous aussi.

Ingrédients  :

4 oeufs 
250 g de farine
1 litre de lait
150 g de sucre
200 g de pruneaux 
6 cuillères à soupe de rhum ambré agricole  
Un peu de beurre

La qualité des pruneaux joue beaucoup bien évidemment, il vaut mieux les choisir gros avec leurs noyaux et les dénoyauter soi même (conseil de belle maman ;) )




Préparation :

Mélanger la farine, le sucre, les œufs un par un et un verre de lait froid, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de grumeaux..
Ajouter ensuite le reste du lait bouillant et le rhum.

Préchauffer le four à 180°C

Beurrer généreusement le plat (idéalement du beurre salé)
Dénoyauter les pruneaux et les placer dans le plat (idéalement il faudrait qu'il y ait un pruneau par morceau de far). 
Verser délicatement la préparation (pour que les pruneaux qu'on a passé 5mn à ranger restent en place :D)
Enfourner pour une heure environ, les côtés vont gonfler en premier, puis le centre et le tout va dorer sur le dessus. 



Ma petite touche perso, j'ai d'abord placé le far dans la position basse du four pour que le fond cuise bien puis je l'ai monté au bout d'une heure au milieu et j'ai laissé encore 30 mn (en position basse le haut n'a pas totalement doré en une heure) ça a donné une texture en bouche qui ressemble aux cannelés bordelais.
 



Voici une photo du far breton de belle maman avec une cuisson uniforme pendant une heure :



vendredi, juin 08, 2012

Tarte fine façon flammenkuche



Petite recette très simple que j'ai réalisée il y a quelques temps :

Ingrédients 
 
Pâte feuilletée
75 gr de lardons fumée
10 cl de crème liquide
1/2 oignon
huile d'olive
poivre

Faire revenir les oignons émincés dans un filet d'huile d'olive jusqu'à ce qu'ils deviennent tendres. Hors du feu mélanger avec les lardons, la crème et le poivre.
Mettre du papier sulfurisé sur la plaque du four. Étaler la pâte feuilletée, piquer à l'aide d'une fourchette. Répartir le mélange sur la pâte.
Cuire 30 mn à 210°C

vendredi, juin 01, 2012

Quiche courgette jaune menthe feta



J'ai la chance d'avoir un vendeur de fruits et légumes très gentil à mon marché, à chaque fois il m'offre deux ou trois produits à découvrir, cette semaine il m'a offert des courgettes jaunes, j'en ai utilisé une pour faire cette quiche hyper simple à réaliser et très parfumée (une odeur et un goût de miel). 

Ingrédients :

- 1 rouleau de pâte feuilletée
- 1 courgette jaune (une verte peut faire l'affaire aussi)
- 2 càs de menthe séchée
- 50 g de feta
- 10 cl de crème fraiche
- 100 g de fromage blanc

Préparation

Préchauffer le four à 210°C (th 7)

Étaler la pâte feuilletée sur du papier sulfurisé, la piquer à l'aide d'une fourchette. 
Couper la courgette en fines rondelles, les poser sur la pâte feuilletée, saupoudrer de menthe et ajouter les morceaux de féta par dessus.
Mélanger la crème fraiche et le fromage blanc, napper les rondelles de courgette. 
Cuire 30 mn en position basse du four à 210°C


lundi, mai 28, 2012

Crème de sorgho (recette tunisienne droô)



Si vous traversez Tunis très tôt le matin vous verrez les travailleurs de nuit en train de manger cette crème dans les fasts food.  
C'est une petite recette sucrée typiquement tunisienne, cette crème très rassasiante à base de farine de sorgho, droô en dialecte local, peut être consommée au petit déjeuner, à l'aube pour ceux qui font le ramadan.

Elle est très facile à préparer et personnellement j'adore son goût car il me rappelle mon enfance.


Petite recommandation tout de même, il faut acheter du droô de bonne qualité et fraichement moulu sinon ça donne un goût amer (ne pas le laisser trainer trop longtemps dans un placard non plus).

Ingrédients (2 grands bols)

10 cuillères à soupe de farine de sorgho (200 g environ)
1/2 litre de lait
1/2 litre d'eau
6 cuillères à soupe de sucre (4 pour une crème peu sucrée et 8 pour les plus gourmands)
1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger
De la halwa chamia pour décorer (pâte sucrée à base de sésame qu'on peut acheter dans les épiceries maghrébines) 

Dans une casserole anti adhésive verser le lait, l'eau, ajouter la farine de sorgho, le sucre, mélanger à froid puis placer sur feu moyen et remuer constamment avec une spatule en bois pour éviter que ça attache. Quand la crème commence à épaissir ajouter l'eau de fleur d'oranger, remuer encore jusqu'à atteindre la consistance souhaité (je l'aime ni trop liquide ni trop compacte juste crémeuse). Laisser refroidir quelques minutes puis décorer avec un peu de halwa chamia émiettée. 
 
On peut également mettre une noix de beurre pour qu'elle fonde sur la crème, décorer avec des morceaux d'amandes grillés concassés, du zrir (une autre pâte à base de sésame préparée pour les femmes tunisiennes qui viennent d'accoucher).


 


dimanche, mai 27, 2012

Gâteau au chocolat light et délicieux (si si ça existe)



J'ai testé récemment une superbe recette de gâteau au chocolat light, sans beurre, avec juste du fromage blanc 0%. Elle est aussi très facile et très rapide à réaliser. 

Par contre, il faut patienter jusqu'au lendemain pour la déguster. D'une part il se démoulera plus facilement et le goût se bonifie, la texture ressemble à celle d'un cheesecake. J'aime ce genre de recette où on se fait plaisir sans culpabiliser ;-)
On trouve cette recette sur plusieurs blogs : ici, ici, ici, ici, il y a même une version au chocolat blanc (à tester)...

Ingrédients :
- 200 g de chocolat noir
- 4 oeufs
- 60 g de sucre
- 200 g de fromages blancs 0% 
- 2 càs rases de farine
Préchauffer le four à 180°C (th 6)
Séparer les blancs et les jaunes d’œufs. Blanchir les jaunes avec le sucre, ajouter la farine, le fromage blanc et le chocolat fondu. 

Monter les blancs en neige ferme et les incorporer délicatement.
Mettre du papier cuisson dans un plat qui va au four, verser la préparation et cuire 20 mn.

Laisser refroidir à température ambiante puis placer au frigo pour la nuit. 
Déguster le lendemain 
 


dimanche, avril 01, 2012

Chaussons au saumon fumé, épinards et chèvre frais


Petite recette très facile et délicieuse qui peut être servie avec une petite salade comme entrée (1 chausson par personne) ou bien comme plat (2 chaussons par personne).

Je la trouve assez équilibrée, il y a un peu de féculents, des protéines, un légume et un produit laitier et assez peu de matière grasse.

Ingrédients (4 chaussons)

- une pâte feuilletée
- 4 palets surgelés d'épinards en branches (120 g)
- 2 tranches de saumon fumé
- la moitié d'une barquette Petit Billy de chèvre frais (100 g)

(Je n'ai pas salé exprès car aussi bien le saumon fumé que le fromage de chèvre sont assez salés)

Préparation :

Préchauffer le four à 210°C (th 7)

Décongeler les épinards et les faire revenir dans une poêle pour enlever l'excédent d'eau.

Déplier la pâte feuilletée sur un plaque allant au four.
La couper en 4 parts égales.
Déposer au milieu de chaque part : la moitié d'une tranche de saumon fumé, le quart des épinards, le quart du fromage de chèvre frais.



Fermer les chaussons en laissant des petites ouvertures en haut pour que la vapeur d'eau puisse s'évacuer mais en faisant attention à ce que le bas soit bien fermé pour éviter que ça coule.



Cuire 25 mn et déguster avec une petite salade


vendredi, mars 30, 2012

Eclairs au chocolat et au café



Pour mon anniversaire, j'ai eu comme cadeau un bon pour participer à un atelier de cuisine avec l'atelier des sens.

J'ai choisi l'atelier : Trop Choux ! les éclairs et religieuses :)

C'était super, l'atelier devait durer 2 heures mais le chef pâtissier a pris son temps, ça a duré 3h30, il nous a donné plein de conseils, c'était très convivial et on est reparti chacun avec une religieuse au café, deux éclairs au chocolat et deux choux à la vanille :


Pendant qu'on préparait nos choux, on sentait les odeurs alléchantes d'un autre atelier qui préparait un menu entrée plat dessert, ça avait l'air trop bon. Très bonne idée de cadeau, je retournerai volontiers pour l'atelier bo bun (pour les amis qui me lisent si vous cherchez des idées de cadeaux à m'offrir :D)

J'ai essayé de refaire assez rapidement la recette pour ne pas l'oublier. J'ai choisi de refaire les éclairs car je trouve que c'est un peu moins compliqué que les religieuses, puis j'ai choisi café et chocolat car j'ai adoré par rapport à ceux à la vanille qui manquaient de caractère à mon goût (je vais essayer à la pralinoise la prochaine fois)

Pour réussir ces éclairs il faut investir dans de bons produits qu'on peut trouver dans le magasin parisien G detou (pas loin des Halles) qui comme son nom l'indique propose tout ce qu'il faut comme produits pour réussir ses pâtisseries.
Donc j'ai acheté du chocolat noir Valrhona, de l'extrait de café, des gousses de vanilles et du fondant (qui sert à faire le nappage)
J'ai aussi investi dans des poche à douille achetés chez Mora (à quelques mètres de G detou)


D'abord la pâte à choux :

Ingrédients (pour 25 éclairs de taille moyenne)

100 g de lait
100 g d'eau
4 g de sel
4 g de sucre
90 g de beurre
110 g de farine
4 oeufs

Faire bouillir le lait, l'eau, le beurre, le sucre et le sel dans une casserole anti-adhésive.
Quand le mélange bout, ajouté la farine tamisée hors du feu.
Remettre sur le feu et faire dessécher la pâte jusqu'à ce qu'elle se décolle.
Retirer du feu et ajouter les oeufs un par un (en mélangeant bien entre chaque). Quand on devient plus expérimentés et qu'on connait la bonne consistance que la pâte doit avoir on peut mieux doser le nombre d'oeuf à ajouter (on peut s'arrêter à trois ou en mettre cinq selon la taille des oeufs et la consistance de la pâte pour qu'elle soit ni trop liquide ni trop épaisse juste souple comme il faut). On peut aussi détendre légèrement la pâte en ajoutant du lait chaud.
Mettre la pâte dans une poche à douille et dresser les éclairs (c'est la même pâte pour faire les choux et les religieuses tout dépend de la forme qu'on donne).
Mon dressage n'est pas parfait, dans l'idéal il faut les incliner les uns par rapport aux autres mais bon le résultat était quand même satisfaisant.




On les badigeonne de dorure (jaune d'oeuf et un peu de lait) à l'aide d'un pinceau puis on uniformise les éclairs en passant une fourchette dessus (ça permet d'enlever la pointe qui se crée quand on enlève la poche à douille)

Oui j'en ai fait plein ! une cinquantaine mais ça se congèle super bien, on peut les préparer à l'avance puis décongeler une demi heure à température ambiante et garnir :)

Ensuite cuire thermostat 6-7, jusqu'à ce que les éclairs aient une belle couleur dorée (entre 30 et 40 mn, ça dépend de la consistance de la pâte à choux, de leur taille, du four...), on aère le four quand ça commence à dorer pour évacuer un peu de vapeur d'eau (on peut aussi retourner la plaque si le four ne cuit pas uniformément).


Bien laisser refroidir !

Maintenant la crème pâtissière au chocolat et au café

On prépare la même base, qu'on divise par deux, on ajoute le chocolat noir à la moitié et l'extrait de café à l'autre.

Ingrédients pour garnir 25 éclairs

800 g de lait
240 g de sucre
8 jaunes d'oeufs (hyper pratique pour récupérer les blancs pour faire des macarons)
80 g de maïzena
100 g de beurre
1 gousse de vanille
100 g de chocolat noir
de l'extrait de café

On fait bouillir dans une casserole anti-adhésive le lait, la gousse de vanille fendue et le tiers du sucre.
Dans un saladier, on fait blanchir le sucre et les jaunes d'oeufs, ensuite on ajoute la maïzena et on mélange.
On enlève la gousse de vanille, on verse un peu du lait bouillant dans le saladier, on mélange et en remet le tout dans la casserole. On porte à nouveau à ébullition en mélangeant constamment à l'aide d'une spatule en bois pour éviter la formation de grumeaux ou que ça attache (opération délicate car ça peut aller très vite, ne pas laisser sur le feu même quelques instants sans remuer).
Quand la crème est bien cuite et bien épaisse, on enlève du feu et on incorpore le beurre coupé en petits morceaux ( à ce stade on a de la crème pâtissière à la vanille, qui est très bonne on peut l'utiliser tel quel mais moi je préfère quand il y a le goût du chocolat ou du café).
On divise la crème en deux saladiers, on ajoute dans l'un le chocolat noir et on remue pour qu'ils fonde et qu'ils se mélange bien à la crème. Dans le deuxième, on ajoute petit à petit les gouttes d'extraits de café et on arrête selon son goût (si on veut que ce soit plus ou moins prononcé) mais en gros l'équivalent d'une cuillère à soupe.
On met un film alimentaire sur les deux saladiers et on réserve au frais (la crème peut se préparer la veille), il faut que la crème soit bien froide avant de garnir les éclairs.

Préparation du glaçage :
Faire fondre 150 g de fondant dans une casserole anti-adhésive avec quelques gouttes d'eau, ajouter quelques carrés de chocolat noir pour les éclairs au chocolat (faire la même opération pour le glaçage au café en ajoutant quelques gouttes d'extrait de café)

Dressage :

Faire deux trous sous les éclairs (pour pouvoir remplir uniformément de crème), à l'aide d'une poche à douille remplir 12/13 éclairs avec la crème pâtissière au chocolat, ceux qui restent avec la crème au café. Ensuite, tremper la face de l'éclair où il n'y a pas les trous dans le glaçage correspondant (si le fondant se fige remettre sur feu doux et remuer, s'il devient trop liquide enlever du feu).

Réserver au frais et déguster dans les heures qui suivent :)



dimanche, mars 25, 2012

Recette facile de mendiants à offrir




Petite recette très facile et assez bluffante pour offrir ou juste se faire plaisir :

Pour une trentaine de mendiants :

100 g de chocolat noir
100 g de chocolat au lait
100 g de chocolat blanc

La qualité du chocolat améliore bien évidemment la qualité des mendiants.

50 g de raisins secs
50 g de noisettes décortiquées (elles sont meilleures torréfiées 20 mn à 160 °C)
50 g de pistaches grillées non salées décortiquées

On peut mettre des écorces d'oranges confites, d'autres fruits secs...

Préparation :

Faire fondre le chocolat noir, au lait et blanc séparément. Étaler sur du papier cuisson des petits disques à l'aide d'une cuillère à soupe. Insérer les fruits secs tant que le chocolat ne s'est pas solidifié. Laisser refroidir. C'est prêt quand les mendiants se décollent facilement du papier cuisson.

Dégustez :-)


D'autres idées de petites mignardises à offrir :

Palets sablés au citron

Macarons

Cannelés bordelais

Biscuits aux épices

Petits congolais à la noix de coco

Truffes choco café

Boules coco type Raffaello

Cornes de gazelles

Pralines


mardi, mars 20, 2012

Palets sablés au citron



Voici une petite recette simple et rapide à réaliser, dénichée sur le blog de cuisine métisse. L'autre avantage de cette délicieuse recette de petits palets au citron c'est qu'elle utilise 3 jaunes d’œufs ce qui permet d'avoir des blancs pour faire des macarons, puis elle ne nécessite que des ingrédients basiques qu'on a généralement à disposition.

Ingrédients pour 30 petits palets :

125 g de beurre
100 g de sucre
200 g de farine
10 g de levure
3 jaunes d'oeufs
le zest d'un citron bio (ou non traité après récolte)

Faire fondre le beurre, ajouter le sucre et fouetter jusqu'à ce que ça mousse. Ajouter les jaunes d'oeufs et bien mélanger. Incorporer la farine et la levure, mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène. Finalement ajouter le zest de citron et bien mélanger.

Former deux boudins avec la pâte, les envelopper d'un film alimentaire et réserver au moins une heure au frigo.

Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6)

Découper les boudins en rondelles d'1 cm environ, les placer dans un moule en silicone à mini muffins.
Cette étape est facultative mais elle permet de maitriser la forme finale pour que les palets ne s'étalent pas trop, si on n'a pas de moule on peut les placer tout simplement sur du papier cuisson en les espaçant pour éviter qu'ils se collent.

Cuire une quinzaine de minutes (plus ou moins selon qu'on souhaite qu'ils soient moelleux ou croustillants)

Bonne dégustation


dimanche, mars 11, 2012

Le Plagiat Culinaire ... le Nouveau Fléau

Depuis quelques mois existe sur Facebook le groupe :




Il s'agit d'un ensemble de bloggeurs (ou pas) qui ont été, pour la plupart, confrontés au moins une fois au vol de leur recettes ou photos par d'autres bloggeurs, des sites ou des particuliers qui se permettent de faire tout simplement un copié-collé de leur travail pour en récolter les louanges !!

Depuis le début de son existence, le groupe a réussi à faire fermer plusieurs pages sur FB ainsi que des sites et des blogs mais malheureusement le plagiat c'est comme les ennuis, plus on les cherche ... plus on en trouve.

Chaque jour ou presque, un nouveau cas de plagiat est signalé ... dans la plupart des cas, il suffit à l'auteur de la recette originale de signaler à FB ou à l'hébergeur du plagiaire que sa recette a été copiée sans son accord et de prouver ses dires en ajoutant le lien original mais parfois voleurs et hébergeurs font l'autruche, prétextant qu'il faut une plainte officielle déposée à la police ou une constatation de plagiat, peu importe dans le groupe on ne s'arrête pas à ce genre de "détail" et le plus souvent, nous obtenons gain de cause.

Il y a quelques temps nous avons découvert le site http://news.wawa-torrent.com/ qui s'abonne aux flux RSS de plusieurs blogs et qui, par la même occasion, publie carrément d'office sur son site les recettes des bloggeurs et bien entendu sans leur accord, sans mettre de lien ou citer sa source ... Nous avons tenté de joindre l'hébergeur sans résultat donc la seule solution trouvée est de bloquer votre flux RSS pour ne pas qu'il soit publié en "article complet" ...

N'hésitez donc pas à aller voir si ce site ne vous plagie pas vous aussi.

Pour éviter à l'avenir au maximum des soucis de ce genre, nous avons créé une charte des bloggeurs à appliquer bien en vue sur les blogs. Si vous voulez y adhérer, nous rejoindre pour nous faire part de votre expérience, nous aider ou tout simplement par solidarité, cliquez sur le logo du groupe, ensemble nous viendrons à bout des plagiaires !!



Charte de publication des bloggeurs


Toutes les publications d’un blog sont la propriété de la personne qui les a écrites.

Elle est l’auteur des textes et des photographies (sauf annotation de sa part).

Chaque recette et la (ou les) photo(s) qui lui sont associées ne peut(peuvent) être copiée(s) et diffusée(s) sans l’autorisation au préalable de son auteur.

La source avec les coordonnées du blog doivent obligatoirement être citées par respect pour l'auteur et pour sa création.

Toute diffusion sans avis préalable pourra être sujette à poursuites.

Rappel Art. L122-4. du Code de la Propriété Intellectuelle

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.


mercredi, mars 07, 2012

Kringel, l'excellente et simplissime brioche estonienne !


 
Il existe sur la blogosphère culinaire des blogs dans lesquels j'ai entière confiance, en reproduisant leurs recettes à la lettre je sais que ça marche et surtout quand ils disent que c'est une tuerie en général s'en est une :)

Le Blog de Khala fait partie de ces blogs, j'ai déjà essayé plusieurs de ses recettes et je n'ai jamais été déçue. Encore une fois, en essayant cette superbe recette de brioche j'ai été comblée car c'est la première fois que je ne rate pas ma brioche (j'ai déjà fait quelques essais infructueux),
M. Fussoir a aussi beaucoup aimé et on a mangé la moitié cet aprèm au goûter :D

Deux avantages à cette brioche, le premier est que la pâte est légère ni trop grasse ni trop sucrée ( 1 càc de sucre et 30g de beurre seulement pour 300 g de farine), le deuxième est que la garniture se décline à l'infini de la plus light à la plus gourmande (sur la page de Khala il y a les liens vers les nombreuses versions qui fleurissent sur internet).

J'ai reproduit quasiment à la lettre la recette de Khala, j'ai juste ajouté une c à c d'eau de fleur d'oranger dans la pâte.

Les ingrédients :

300 g de farine
1 sachet de levure boulangère instantanée
1 càc de sucre vanille maison (j'ai un bocal où j'ai mis une gousse de vanille avec du sucre)
1 pincée de sel
120 ml de lait tiède
1 gros oeuf (j'ai mis un normal)
30 g de beurre mou (j'ai mis du demi sel)
1 càc d'eau de fleur d'oranger (ça donne un gout très subtil)

Pour la garniture : 30 g de beurre et une poignée de pralines (mais on peut mettre du sucre roux, des pépites de chocolat, de la poudre de noisettes, des amandes effilés, des fruits rouges, des raisins secs, sucre roux+ cannelle,....)

Mélanger farine, sucre, sel, levure dans le robot, ajouter le beurre, le lait tiède, l'eau de fleur d'oranger et l'oeuf pendant que le robot tourne. Laisser pétrir 5 mn.

Mettre la pâte dans un récipient recouvert d'un linge propre près d'une source de chaleur et loin des courants d'air (j'ai mis près d'un radiateur) attendre qu'elle double de volume.

Étaler assez finement la pâte en rectangle, badigeonner de beurre et saupoudrer les pralines concassées. Rouler la pâte dans le sens de la longueur. Couper en deux la pâte en laissant un côté attaché (sur la recette de Khala on voit cette étape en photo), torsader et former une couronne.

Remettre à côté d'une source de chaleur (toujours le radiateur pour moi) et laisser gonfler à nouveau.

Badigeonner à nouveau de beurre fondu.

Cuire 25 mn à 180°C (j'ai laissé 35 mn)

Laisser refroidir et déguster !










lundi, janvier 09, 2012

Pâté de pommes de terre auvergnat



Belle découverte culinaire en ce début d'année 2012 : le pâté de pommes de terre auvergnat, c'est une collègue qui m'a donné la recette (merci Fanny) et c'est vraiment délicieux.

Ustensile : un moule à charnière de 22 cm de diamètre à bords assez hauts (facultatif mais c'est tellement plus pratique avec ce type de moules)

Ingrédients :

2 pâtes feuilletées
5 Pommes de terre à chair tendre
4 échalotes
2 gousses d'ail
1 petite botte de persil
125 g de lardons fumés (facultatif)
4 càs de crème fraiche (type Isigny Sainte Mère)
sel et poivre

Préparation :

Préchauffer le four à 180°C

Éplucher et couper les pommes de terre en fines lamelles, saler et poivrer, émincer les échalotes, hacher les gousses d'ail, ciseler le persil, faire revenir les lardons sans matière grasse dans une poêle anti adhésive

Tout mélanger dans un saladier.

Placer un disque du papier sulfurisé au fond du moule, étaler la première pâte feuilletée de manière à recouvrir tout le moule (fond + bords), elle doit déborder légèrement du moule.
Mettre la farce, recouvrir avec la deuxième pâte feuilleté, découper ce qui dépasse (en s'éloignant d'un cm du bord) et souder les deux pâtes feuilletées. Faire une petite cheminée au milieu pour évacuer la vapeur (avec un petit rouleaux de papier sulfurisé).

Placer dans la position basse du four à 180°C (th 6) et cuire 1h.

Sortir du four, découper un disque dans la pâte feuilletée du dessus, l'enlever délicatement et placer 2 càs de crème fraiche (qu'on peut agrémenter de ciboulette ciselée), remettre le disque et laisser cuire encore 15 mn.

Vérifier avec la pointe du couteau si les pommes de terre sont bien cuite, sinon remettre 2 càs de crème et remettre au four 15 mn.

Ce pâté peut servir d'accompagnement ou de plat unique. C'est très bon même réchauffé le lendemain.

Je tenterai bien la même chose avec une cuisse de confit de canard émiettée à la place des lardons, ce serait une hérésie vue que c'est une spécialité auvergnate mais j'aime bien faire des tests culinaires et je pense que ça peut donner quelque chose de très bon.


On peut trouver la recette sur ce blog