samedi, mars 27, 2010

Couscous aux légumes et aux boulettes de viande à la coriandre


C'est la première fois que je prépare ce couscous, je ne me suis pas inspirée d'une recette en particulier mais j'ai utilisé tout ce qui me restait dans le frigo : de la coriandre fraiche, de la viande hachée et des légumes.
Et bien ma foi, il était très bon ce couscous, monsieur Fussoir en a même mangé deux assiettes !
Ce qui est bien aussi avec cette recette c'est que tous les ingrédients cuisent vite, donc elle est assez rapide (mais il faut quand même compter une heure et demi, tout est relatif).

Ingrédients (4 personnes) :

400 g de viande hachée
une botte de coriandre fraiche
un gros oignon (1/4 pour les boulettes et 3/4 pour la sauce)
2 càs de menthe sèche
1 cac de paprika
1 càc de sel
poivre

400 g de semoule fine
4 grosses pommes de terre
8 carottes
4 navets
2 poireaux
3 litres d'eau
3 bouillons cubes
1 piment vert piquant
huile d'olive
2 càs de concentré de tomate
1 càs de paprika
poivre

Ustensiles :
Un couscoussier

Préparation :
Mixer la viande, la coriandre, le 1/4 d'un gros oignon, la menthe sèche, le sel et une pincée de poivre. Former des boulettes et réserver.

Éplucher les légumes, couper les carottes et les poireaux en deux. Réserver.

Épépiner et couper le piment en morceaux, émincer ce qui reste de l'oignon (les 3/4).
Les faire revenir dans un filet d'huile d'olive dans le couscoussier. Une fois qu'ils ont bien infusé leurs arômes dans l'huile d'olive, retirer les morceaux de piments, mettre les boulettes de viandes, les légumes et couvrir d'eau (3 litres). Assaisonner avec les 3 cubes de bouillon (je ne met pas de sel, un cube de bouillon par litre d'eau permet de bien saler), ajouter le concentré de tomate, la paprika et le poivre. Laisser cuire jusqu'à ébullition.

Préparer la semoule dans un saladier, mettre 2 càs d'huile d'olive, bien égrainer avec les mains pour que l'huile soit bien répartie, assaisonner avec du sel et du poivre. Asperger d'eau (l'équivalent de 4 càs) puis égrainer à nouveau pour séparer les grains et qu'il n'y ait pas de grumeaux.

Quand la sauce commence à bouillir, placer le haut du cousoussier et y mettre la semoule qui va cuire à la vapeur de la sauce.

Au bout d'une demi heure, remettre la semoule dans le saladier l'asperger avec 4càs d'eau, égrainer pour enlever les grumeaux (en faisant attention car les grains sont très chaud). Puis remettre sur le couscoussier pour une demi heure.

Vérifier la cuisson des légumes et l'assaisonnement de la sauce.

Verser la semoule dans un grand plat creux, verser tout doucement la sauce et mélanger jusqu'à ce que les graines aient tout absorbé, renouveler jusqu'à obtenir la bonne consistance des grains (il y en a qui les préfèrent secs et d'autres bien imprégnés de sauce).
Placer les légumes et les boulettes sur la semoule. Saler les petits morceaux de piments et les présenter dans une petite assiette pour ceux qui souhaiteraient relever encore plus le gout.
Puis déguster :)


6 commentaires:

Nadou a dit…

Bravo!!!!!! Il est super beau et il a l'air vraiment bon!!!!!

Poivre de Kampot a dit…

Quand je fais un couscous à la maison, je mets sur la table mes trois poivriers de poivre de Kampot Noir, Blanc et Rouge..
Et chacun se régale comme il l'entends selon son humeur du jour.

May a dit…

A cette heure-çi, c'est de la torture que de regarder ce délicieux plat de couscous qui me donne terriblement faim;-) En plus, cela faisait un moment que je n'en ai pas mangé, alors ce w-e je vais essayer ta recette (je n'ai jamais tenté le couscous boulettes).

Géranium a dit…

Hmmm, j'adore ce couscous,il est bien appétissant, il me rappelle un autre couscous aux boulettes de blettes et de viande hachée de la région de Mahdia.
Bravooo pour la lutte anti- plagiat de nos blogs culinaires et pour pour le résultat obtenu.

Siliana a dit…

Tiens, je ne connaissais pas ce couscous... et pourtant je suis tunisienne. Il est cuisiné dans quelle région du pays ?

Nadouille a dit…

J'ai pas dit que c'était une recette tunisienne, j'avais utilisé ce que j'avais dans le frigo et ça a donné quelque chose de bon.