samedi, mars 17, 2007

Friandises à la noix de coco


Si vous aimez les boules de coco Raffaello et les barres chocolatés Bounty voici deux recettes très faciles à réaliser, peu couteuses et dont le gout est assez proches de nos friandises préférées ^_^.

J'ai trouvé la recette des boules coco sur le gloubiblog :

Ingrédients (une quarantaine de boules):

- une boite de lait concentré sucré (400 gr)
- 250 gr + 50 grde noix de coco
- 125 gr de noisettes entières

Préparation :

La veille :
- mélanger le lait concentré et 250 gr de noix de coco et laisser reposer une nuit au frigo
- torréfier les noisettes, elles deviennent plus croquantes et on peut retirer la peau plus facilement (je les ai mises 15 mn au four à 210 °C)

Le lendemain :
Former des boules, insérer une noisette à l'intérieur et rouler dans les 50 gr de noix de coco restant.



Pour les barres chocolatées à la noix de coco j'ai trouvé la recette sur le blog le pétrin :

Ingrédients (une vingtaine de barres chocolatées) :

-200 gr de noix de coco
-20 cl de crème liquide
-50 gr de beurre
-80 gr de sucre
-300 gr de chocolat noir

Préparation :

La veille :
Chauffer à feu doux le beurre, le sucre et la crème liquide dans une casserole à fond épais. Une fois le sucre dissout enlever du feu et ajouter la noix de coco.
Placer un morceau de papier sulfurisé au fond d'un petit plat carré ou rectangulaire (20 cm de coté environ), verser la préparation, l'aplatir avec le dos d'une cuillère en bois et réserver au frigo jusqu'au lendemain.

Le lendemain :
Faire fondre le chocolat
Couper la préparation en morceaux, carrés ou rectangulaires, les plonger dans le chocolat fondu et les sortir avec deux fourchettes.
Déposer les barres chocolatées sur du papier sulfurisé et laisser refroidir.





jeudi, mars 15, 2007

Dwida au poulet et aux oeufs (plat tunisien)


Quand on évoque la cuisine tunisienne on parle exclusivement de couscous et de méchoui (grillades) ce qui est dommage car la gastronomie tunisienne est très riche et très variée.
J'ai choisi pour pallier à ce manque de vous parler de la dwida. C'est une recette de pâtes à base de cheveux d'anges que l'on cuisine d'habitude avec de la viande d'agneau ou de veau, des pois chiches et des pommes de terre.

La dwida au poulet et aux oeufs est une spécialité régionale que j'ai découvert à Menzel Temime une ville tunisienne de la cote nord-est. Les oeufs sont trempés dans de l'eau de fleur d'oranger et du curcumin (ou safran) ce qui leur donne une jolie couleur et une bonne odeur. Les pâtes sont aussi légèrement parfumées à l'eau de fleur d'oranger et on peut les décorer de raisins secs pour les amateurs des gouts sucrés salés (dont je fais parie ^_^)



Je vais donner deux versions, une première simplifiée (pour ceux qui ne disposent pas de couscoussier) et une deuxième assez conforme à la recette traditionnelle.



La version simplifiée:

Ingrédients (2 personnes)

-2 cuisses de poulets
-2 à 4 oeufs (au choix)
-300 gr de cheveux d'anges (cuisson en 3 mn)
-1 gros oignon
-2 cuillère à soupe d'huile d'olive
-100 gr de pois chiches (soit en conserve soit trempés dans l'eau depuis plus de 24 h)
-du curcumin ou du safran
-de l'eau de fleur d'oranger
-une cuillère à soupe de concentré de tomate
-de la poudre de piment rouge (ou du paprika)
-raisins secs
-sel et poivre

Préparation:
Dans une marmite faire revenir à feu doux l'oignon coupé en 8 dans l'huile d'olive, quand il est bien doré ajouter les morceaux de poulet, les faire revenir, ajouter une cuillère à soupe de curcumin ou une pincée de safran, une cuillère à café de paprika, une cuillère à soupe de concentré de tomate, saler poivrer, mettre les pois chiches, ajouter un litre d'eau et laisser mijoter pendant une heure.
Vérifier avec la pointe d'un couteau que le poulet est bien tendre sinon laisser encore mijoter 15 à 20 mn.
Pendant ce temps cuire les oeufs 5 mn dans de l'eau bouillante et les éplucher.
Dans un bol mélanger deux cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger avec une pincée de curcumin. Passer les oeufs un à un dans le bol les faire tourner jusqu'à ce qu'ils soient bien colorés et réserver.
Sortir les morceaux de poulet et les pois chiches et les garder au chaud et cuire les cheveux d'ange dans la sauce. Si la sauce a beaucoup réduit et qu'il vous semble que les cheveux d'anges ne peuvent pas cuire dedans, il faut ajouter ajouter de l'eau (rectifier l'assaisonnement) et attendre qu'elle bout à nouveau et ensuite cuire les pâtes. Cette dernière étape n'est pas très longue, elle ne dure que quelques minutes, remuer avec une cuillère en bois pour ne pas que la pâte colle au fond de la marmite et pour qu'elle s'imprègne de la sauce. Lorsque la pâte absorbe toute la sauce gouter pour voir si elle est cuite (si elle ne l'est pas vous pouvez rajouter de toutes petites quantités d'eau en remuant jusqu'à ce que ça cuit). Verser le reste du bol d'eau de fleur d'oranger sur les pâtes et remuer pour qu'elles s'en imprègnent.

Servir les pâtes avec les morceaux de poulet, les pois chiches, les oeufs et avec des raisins secs.



Version traditionnelle :

Pour réaliser cette recette à la façon traditionnelle il faut être équipé d'un couscoussier, pendant que la sauce mijote en bas, les cheveux d'anges cuisent à la vapeur de la sauce en haut du couscousier. L'étape de cuisson des cheveux d'anges dans la sauce à la fin est indispensable pour que les pâtes soient bien cuites et bien imprégnées de sauce.
Dans la façon traditionnelle, on remplace la poudre de piments rouges par deux piments rouges séchés au soleil, une autre spécialité de la ville de Menzel Témime (des guirlandes de piments rouges qui ressemblent aux piments d'Espelette).

Ingrédients (2 personnes) :

-2 cuisses de poulets
-2 oeufs (ou plus au choix)
-300 gr de cheveux d'anges
-1 gros oignon1
-2 cuillères à soupe d'huile d'olive
-100 gr de pois chiches (soit en conserve soit trempés dans l'eau depuis plus de 24 h)
-du curcumin ou du safran
-de l'eau de fleur d'oranger
-1 cuillère à soupe de concentré de tomate
-1 cuillère1 à café de poudre de piment rouge (Felfel zina) ou 2 piments rouges séchés
-raisins secs
-sel et poivre

Préparation :

Dans un couscoussier faire revenir à feu doux l'oignon coupé en 8 dans l'huile d'olive, quand il est bien doré ajouter les morceaux de poulet, les faire revenir, ajouter 1 cuillère à soupe de curcumin, une cuillère à café de poudre de piments, 1 cuillère à soupe de concentré de tomate, saler poivrer, mettre les pois chiches, ajouter 1 litre1 d'eau et laisser mijoter pendant une heure. Dès que la sauce commence à bouillir placer le haut du couscoussier avec les cheveux d'anges dedans.
Au bout d'une heure, vérifier avec la pointe d'un couteau que le poulet est bien tendre sinon laisser encore mijoter 15 à 20 mn.
Pendant ce temps cuire les oeufs 5 mn dans de l'eau bouillante et les éplucher.
Dans un bol mélanger 2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger avec une cuillère à café de curcumin. Passer les oeufs un à un dans le bol les faire tourner jusqu'à ce qu'ils soient bien colorés et réserver.
Sortir les morceaux de poulet et les pois chiches et les garder au chaud et cuire les cheveux d'ange dans la sauce. Si la sauce a beaucoup réduit et qu'il vous semble que les cheveux d'anges ne peuvent pas cuire dedans, il faut ajouter ajouter de l'eau (rectifier l'assaisonnement) et attendre qu'elle bout à nouveau et ensuite cuire les pâtes. Cette dernière étape n'est pas très longue, elle ne dure que quelques minutes, remuer avec une cuillère en bois pour ne pas que la pâte colle au fond de la marmite et pour qu'elle s'imprègne de la sauce. Lorsque la pâte absorbe toute la sauce gouter pour voir si elle est cuite (si elle ne l'est pas vous pouvez rajouter de toutes petites quantités d'eau en remuant jusqu'à ce que ça cuit). Verser le reste du bol d'eau de fleur d'oranger sur les pâtes et remuer pour qu'elles s'en imprègnent.

Servir les pâtes avec les morceaux de poulet, les pois chiches, les oeufs et avec des raisins secs.




lundi, mars 05, 2007

Légumes farcis


C'est une recette que je fait très régulièrement, au moins deux fois par mois. C'est un plat qu'on aime beaucoup et qui permet surtout de manger des légumes.

Ingrédients (2 personnes)

- une aubergine
- une courgette (parfois je remplace la courgette par deux grosses tomates ou par un poivron)
- 200 gr de viande hachée
- 2 gousses d'ail
- 1 cuillère à café de coriandre en poudre
- 3 cuillères à café de concentré de tomate
- une dizaine d'olives dénoyautées
- 120 gr de riz (on aime bien le basmati)
- sel et poivre

Préparation :

Préchauffer le four à 210 °C (th7)
Réalisation de la farce : mélanger la viande hachée, l'ail pillé, la poudre de coriandre, le sel et le poivre.
(j'utilise aussi cette farce pour les canellonis et ça m'arrive d'y incorporer des morceaux de champignons, d'olives, des petits pois)

Ensuite laver l'aubergine et la courgette et les couper en longueur. Vider l'intérieur des légumes et les remplir de la farce.

Dans un saladier couper la chair des légumes en petits morceaux, ajouter les olives coupés en petits morceaux. Dans un verre, diluer le concentré de tomate avec 30 cl d'eau, verser dans le saladier, saler, poivrer et mélanger le tout.
(vous pouvez aussi ajouter un filet d'huile d'olive, la moitié d'un poivron coupé en petits morceaux, des câpres...)

Verser la préparation dans un plat allant au four, déposer par dessus les légumes farcis. Bien recouvrir le plat d'une feuille d'aluminium et l'enfourner à 210 °C (th 7) pendant une quarantaine de minutes (ainsi les légumes seront bien tendre)

Pendant ce temps cuire le riz.

Servez les légumes farcis avec le riz et la sauce.





Coup de coeur bloggesque (Amuses bouche)



Un grand coup de coeur pour le blog de Silvie "amuses bouche". A chaque fois que je le visite je suis complètement épatée. Bravo pour ces magnifiques recettes !


dimanche, mars 04, 2007

Dôme de fruits à l'agar-agar


J'ai découvert l'existence de l'agar-agar sur le blog culinaire de Clea. Auteur d'un livre de recette de cuisine à base d'agar-agar.
C'est un gélifiant alimentaire végétal à base d'algues qui se présente sous forme de poudre, il agit comme de la gélatine sauf que c'est d'origine végétale donc j'ai eu moins de réticence à l'utiliser. On en trouve dans les magasins bio.

Pour faire mon baptême de l'agar-agar j'ai choisi de réaliser une recette simplissime : le dôme de fruits.

Ingrédients (4 personnes)

- 400 ml de jus de fruit (j'ai pris de jus d'orange)
- 2 gr d'agar-agar (1 càc)
- des morceaux de fruits ( j'ai pris 2 kiwi, une banane et une mandarine)

Préparation :

Mélanger dans une casserole le jus et l'agar-agar, porter à ébullition et retirer du feu. Pendant ce temps couper les fruits en morceaux, les déposer dans 4 ramequins et verser le jus. Laisser refroidir puis mettre au frigo.
Démouler et servir.

C'est si frais et si bon. Je pense que ce dôme peut très bien accompagner un morceau de fondant au chocolat.