jeudi, mars 15, 2007

Dwida au poulet et aux oeufs (plat tunisien)


Quand on évoque la cuisine tunisienne on parle exclusivement de couscous et de méchoui (grillades) ce qui est dommage car la gastronomie tunisienne est très riche et très variée.
J'ai choisi pour pallier à ce manque de vous parler de la dwida. C'est une recette de pâtes à base de cheveux d'anges que l'on cuisine d'habitude avec de la viande d'agneau ou de veau, des pois chiches et des pommes de terre.

La dwida au poulet et aux oeufs est une spécialité régionale que j'ai découvert à Menzel Temime une ville tunisienne de la cote nord-est. Les oeufs sont trempés dans de l'eau de fleur d'oranger et du curcumin (ou safran) ce qui leur donne une jolie couleur et une bonne odeur. Les pâtes sont aussi légèrement parfumées à l'eau de fleur d'oranger et on peut les décorer de raisins secs pour les amateurs des gouts sucrés salés (dont je fais parie ^_^)



Je vais donner deux versions, une première simplifiée (pour ceux qui ne disposent pas de couscoussier) et une deuxième assez conforme à la recette traditionnelle.



La version simplifiée:

Ingrédients (2 personnes)

-2 cuisses de poulets
-2 à 4 oeufs (au choix)
-300 gr de cheveux d'anges (cuisson en 3 mn)
-1 gros oignon
-2 cuillère à soupe d'huile d'olive
-100 gr de pois chiches (soit en conserve soit trempés dans l'eau depuis plus de 24 h)
-du curcumin ou du safran
-de l'eau de fleur d'oranger
-une cuillère à soupe de concentré de tomate
-de la poudre de piment rouge (ou du paprika)
-raisins secs
-sel et poivre

Préparation:
Dans une marmite faire revenir à feu doux l'oignon coupé en 8 dans l'huile d'olive, quand il est bien doré ajouter les morceaux de poulet, les faire revenir, ajouter une cuillère à soupe de curcumin ou une pincée de safran, une cuillère à café de paprika, une cuillère à soupe de concentré de tomate, saler poivrer, mettre les pois chiches, ajouter un litre d'eau et laisser mijoter pendant une heure.
Vérifier avec la pointe d'un couteau que le poulet est bien tendre sinon laisser encore mijoter 15 à 20 mn.
Pendant ce temps cuire les oeufs 5 mn dans de l'eau bouillante et les éplucher.
Dans un bol mélanger deux cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger avec une pincée de curcumin. Passer les oeufs un à un dans le bol les faire tourner jusqu'à ce qu'ils soient bien colorés et réserver.
Sortir les morceaux de poulet et les pois chiches et les garder au chaud et cuire les cheveux d'ange dans la sauce. Si la sauce a beaucoup réduit et qu'il vous semble que les cheveux d'anges ne peuvent pas cuire dedans, il faut ajouter ajouter de l'eau (rectifier l'assaisonnement) et attendre qu'elle bout à nouveau et ensuite cuire les pâtes. Cette dernière étape n'est pas très longue, elle ne dure que quelques minutes, remuer avec une cuillère en bois pour ne pas que la pâte colle au fond de la marmite et pour qu'elle s'imprègne de la sauce. Lorsque la pâte absorbe toute la sauce gouter pour voir si elle est cuite (si elle ne l'est pas vous pouvez rajouter de toutes petites quantités d'eau en remuant jusqu'à ce que ça cuit). Verser le reste du bol d'eau de fleur d'oranger sur les pâtes et remuer pour qu'elles s'en imprègnent.

Servir les pâtes avec les morceaux de poulet, les pois chiches, les oeufs et avec des raisins secs.



Version traditionnelle :

Pour réaliser cette recette à la façon traditionnelle il faut être équipé d'un couscoussier, pendant que la sauce mijote en bas, les cheveux d'anges cuisent à la vapeur de la sauce en haut du couscousier. L'étape de cuisson des cheveux d'anges dans la sauce à la fin est indispensable pour que les pâtes soient bien cuites et bien imprégnées de sauce.
Dans la façon traditionnelle, on remplace la poudre de piments rouges par deux piments rouges séchés au soleil, une autre spécialité de la ville de Menzel Témime (des guirlandes de piments rouges qui ressemblent aux piments d'Espelette).

Ingrédients (2 personnes) :

-2 cuisses de poulets
-2 oeufs (ou plus au choix)
-300 gr de cheveux d'anges
-1 gros oignon1
-2 cuillères à soupe d'huile d'olive
-100 gr de pois chiches (soit en conserve soit trempés dans l'eau depuis plus de 24 h)
-du curcumin ou du safran
-de l'eau de fleur d'oranger
-1 cuillère à soupe de concentré de tomate
-1 cuillère1 à café de poudre de piment rouge (Felfel zina) ou 2 piments rouges séchés
-raisins secs
-sel et poivre

Préparation :

Dans un couscoussier faire revenir à feu doux l'oignon coupé en 8 dans l'huile d'olive, quand il est bien doré ajouter les morceaux de poulet, les faire revenir, ajouter 1 cuillère à soupe de curcumin, une cuillère à café de poudre de piments, 1 cuillère à soupe de concentré de tomate, saler poivrer, mettre les pois chiches, ajouter 1 litre1 d'eau et laisser mijoter pendant une heure. Dès que la sauce commence à bouillir placer le haut du couscoussier avec les cheveux d'anges dedans.
Au bout d'une heure, vérifier avec la pointe d'un couteau que le poulet est bien tendre sinon laisser encore mijoter 15 à 20 mn.
Pendant ce temps cuire les oeufs 5 mn dans de l'eau bouillante et les éplucher.
Dans un bol mélanger 2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger avec une cuillère à café de curcumin. Passer les oeufs un à un dans le bol les faire tourner jusqu'à ce qu'ils soient bien colorés et réserver.
Sortir les morceaux de poulet et les pois chiches et les garder au chaud et cuire les cheveux d'ange dans la sauce. Si la sauce a beaucoup réduit et qu'il vous semble que les cheveux d'anges ne peuvent pas cuire dedans, il faut ajouter ajouter de l'eau (rectifier l'assaisonnement) et attendre qu'elle bout à nouveau et ensuite cuire les pâtes. Cette dernière étape n'est pas très longue, elle ne dure que quelques minutes, remuer avec une cuillère en bois pour ne pas que la pâte colle au fond de la marmite et pour qu'elle s'imprègne de la sauce. Lorsque la pâte absorbe toute la sauce gouter pour voir si elle est cuite (si elle ne l'est pas vous pouvez rajouter de toutes petites quantités d'eau en remuant jusqu'à ce que ça cuit). Verser le reste du bol d'eau de fleur d'oranger sur les pâtes et remuer pour qu'elles s'en imprègnent.

Servir les pâtes avec les morceaux de poulet, les pois chiches, les oeufs et avec des raisins secs.




6 commentaires:

أنيس a dit…

Merci Nadouille pour cette belle recette !!

Tarek a dit…

J'A-D-O-R-E la dwida!!!

Cathy a dit…

je ne connais pas du tout la dwida, mais ça me fait envie !

Nadouille a dit…

Anis : merci pour ton gentil message

Tarek : moi aussi c'est mon plat préféré.

Cathy : tous mes amis français à qui j'ai préparé la dwida ont adoré, ça change un peu du couscous.

Aziz a dit…

Merci pour la rectte nadouille Dwida est un vraiment un plat Tunisien.

par contre il ya plusieurs variantes de dwida ,( consitance de la sauce et aussi plusieurs varietes de sauce dwida mermia, dwida zaara etc ) toutes a decouvrir !!!

soumia a dit…

hmmmmmmmmm c'est trop bon ça ! par contre, je ne connaissais pas du tout cette version sucrée-salée..
bizous