jeudi, janvier 11, 2007

Bricks à la viande


Encore une recette de ma Tunisie natale, les bricks à la viande. C'est assez facile à réaliser et ça permet de recycler des restes de viandes. Ma mère réserve souvent un morceau de viande pour les bricks avant même de servir le plat (comme ça il est déjà cuit et épicé). Ensuite elle l'émiette et le mélange sur une poêle avec du persil, un peu de beurre et une pincée de poudre de pétales de roses séchées .

Moi j'aime bien le faire avec la viande hachée. Voici ma recette :

Ingrédients (4 bricks) :

- 4 feuilles de bricks (prévoir éventuellement une cinquième feuille pour renforcer les fonds de bricks)
- 100 gr de viande hachée
- une petite échalote (ou un petit oignon)
- du persil
- coriandre en poudre (tabel)
- 4 oeufs
- sel et poivre
- de l'huile de friture
- 1 citron

Préparation :

- Couper l'échalotte en petits morceaux, les dorer à l'huile sur une poêle. Mélanger avec la viande hachée, la poudre de coriandre et le persil. Saler et poivrer. La farce est prête.


-Mettre de l'huile à chauffer dans une grande poêle (du moins assez grande pour contenir une brick)
-Rabattre les bords des feuilles de bricks comme indiqué sur la photo de manière à faire un carré (bon je l'avoue il est bizarre mon carré).
-Pour éviter que la feuille se perce et que la farce sorte il vaut mieux la renforcer par un petit bout de brick.


-Mettre le quart de la farce sous la forme d'un demi cercle (comme sur la photo) et déposer un oeuf au creux de la farce. En refermant la feuille de brick la farce empèche l'oeuf de sortir.


-Une fois que vous aurez déposé la brick dans la poêle elle aura tendance à rester ouverte donc au debut il faut appuyer avec une fourchette ou une cuillère sur les bords de la brick pour qu'elle se referme.
-Cuire les deux cotés jusqu'à ce qu'ils aient une jolie coloration.
-Déposer la brick cuite sur du saupalin pour absorber l'huile de friture et la servir accompagnée d'une tranche de citron.

Recommandation :

La température de l'huile est très importante. Si elle n'est pas assez chaude les bricks seront imbibées d'huiles, elles ne seront pas croustillantes et l'oeuf sera trop cuit. Si l'huile est trop chaude (quand il y a de la fumée qui sort de l'huile), les feuilles noircissent et l'oeuf reste cru. Donc la première risque d'être un peu ratée, un peu comme la crepe du chien. Vous pouvez dans un premier temps essayer avec un bout de brick sans farce.


D'autres façons de garnir les bricks en Tunisie :

-Juste un oeuf.
-Du thon et un oeuf.
-Du thon, un peu de pomme de terre cuite, un peu d'oignon coupé en petits morceaux et un oeuf.
-Des crevettes et un oeuf.

Ensuite il y a la variante en rouleaux, dans ce cas l'oeuf est incorporé à la farce. La feuille de brick est coupée en deux parties. On dépose la farce à un bout et on enroule le tout pour faire un rouleau. Pour les rouleaux c'est possible de les frire soit de les cuire au four.
On peut aussi préparer des petits triangles de bricks (c'est une façon de faire que m'a montré mon amie Imen) je pense que ce sera plus explicite avec des photos donc j'essaierai de le faire bientôt.

Si vous avez essayé d'autres recettes de bricks intéressantes je veux bien les connaitre.




4 commentaires:

relly a dit…

Miam, la première fois j'avais gouté le brick au viand c'etait en Algerie, dans un restaurant il nous a preparé devant nous, c'etait sympha...j'ai encore l'image de cette geste! Merci

élo a dit…

J'ai justement des feuilles de brick... j'essaierai bien !

Eglantine a dit…

Très bien ta technique du pliage de la feuille de brick. Je confirme, il faut absolument renforcer le fond et faire cuire très vite après préparation sinon gare aux dégats. Une chose est sure, l'oeuf dans la feuille..... Miaaaaammmmm

Nadouille a dit…

En fait la technique de pliage en petits triangles dont je parlais est illustrée sur le blog d'Eglantine ( http://leplacard-d-elle.mabulle.com/index.php/2007/01/10/37861-tyropitakia )
Donc il y a un complément d'information sympathique avec une autre recette de bricks à la Grèque.
Merci en tout cas pour vos gentils commentaires.