jeudi, novembre 16, 2006

Cake aux restes de raclette

Si vous avez des restes de fromage à raclette et de la charcuterie essayez cette recette de cake. Je l'ai testée et je la trouve bonne et pas du tout écoeurante. Ce cake se mange aussi bien chaud que froid.

Préparation : 20 min
Cuisson : 40 min


Ingrédients (pour 6 personnes) :

- 150 g de fromage à raclette
- 100 g de charcuterie coupée en petits morceaux (jambon, viande des grisons, ce qui vous reste...)
- 175 g de farine
- 1 sachet de levure chimique
- 2 oeufs
- 2 cuillères à soupe d'huile (idéalement, de noisette)
- 100 g de fromage râpé (Beaufort ou comté, idéalement, mais du gruyère fera l'affaire)
- 1/2 verre de lait
- 1/2 verre de vin blanc (genre vin de Savoie)
- sel et poivre


Préparation :

Mélanger les oeufs, la farine, la levure, puis saler et poivrer.
Intégrer le lait et l'huile, puis ajouter le fromage râpé.
Le mélange doit être le plus homogène possible.

Ajouter le fromage à raclette et la charcuterie en petits morceaux.

Préchauffer le four à 200°C (thermostat 6-7).
Beurrer un moule à cake et y verser la préparation.
Laisser cuire 40 min.

Source


5 commentaires:

Anonyme a dit…

Ce serait pas une recette Marmiton ça ? C'est plus sympa de citer ses sources...

Nadouille a dit…

C'est vrai, j'y ai pas pensé. Pour la plupart c'est des recettes que j'ai trouvé sur le net et que j'ai essayé. Je vais voir si je retrouve les autres liens.

Nadouille a dit…

Mais bon je ne comprends pas trop le principe car il y a de fortes chances que ce soient des recettes qu'ils ont trouvé ailleurs...

Anonyme a dit…

Si tu modifiais le texte de la recette, alors tu n'aurais pas besoin de mettre la source mais là, tu recopies mot pour mot!

Nadouille a dit…

Si jamais je trouve la recette de la tarte Tatin ou de la quiche Lorraine sur un site et que je voulais la mettre sur mon blog, ça ne rime à rien de mettre le nom de cette personne car elle n'a fait que recopier la recette originale donc à moins que la personne dise que c'est elle qui a inventé la recette je ne vois pas trop l'interet.